Fil de navigation






L'ouverture de la piscine (suite 2)

L'ouverture de la piscine: Retour du courriel envoyé à tous les élus de Couseulles en date du 30 mars 2016:

- La mairie a répondu à notre courrier du 30 mars et c'est ici 

- La mairie a fait "passer" à tous les enfants à partir du lundi 18 avril 2016 ce document  

 

Retour du courriel envoyé aux élus du Conseil Département en date du 31 mars 2016:

- Aucun retour du Conseil Départemental au 18/04, ni au 26/04....

- Réponse du Conseil Départemental le 11 mai 2016 à l'APEECC:

"Madame,

Lire la suite : L'ouverture de la piscine (suite 2)

L'ouverture de la piscine (suite 1)

Ci-aprés le contenu du courriel envoyé à tous les élus de Couseulles en date du 30 mars 2016

"Monsieur le Maire,

Mesdames et Messieurs les adjoints et conseillers municipaux,


Je vous prie de bien vouloir trouver, en pièce jointe, un courrier de l'association des parents d'élèves relatif à l'ouverture de la piscine municipale.


Sincères salutations,
Pour le bureau de l'association,"

 

Cette même lettre a été envoyée aux élus du Conseil Départemantal en date du 31 mars 2016

La piscine de Courseulles en 2016 - 2017

L’APEECC a reçu cette information par Email ; le  texte  repris ci-après a été émis par la mairie de Courseulles :

« Bonjour,
Dans le cadre de l'élaboration du budget de la Ville 2016 et afin de faire face aux réductions importantes des dotations de l'État, nous sommes dans l'obligation de réduire nos dépenses de fonctionnement. Il est donc nécessaire de faire des efforts dans plusieurs domaines notamment la piscine, un équipement qui représente un coût conséquent pour la ville. 
Monsieur le Maire tenait ainsi à vous informer que celle-ci ouvrira cette année le 11 juin prochain jusqu'à début octobre, soit sur une période qui correspond davantage à une "piscine balnéaire". Cette mesure est applicable pour 2016. A la suite de la saison, un bilan sera établit afin de définir les conditions pour 2017.
Cordialement, »

 

Concrètement les enfants scolarisés sur Courseulles ne pourront plus avoir l’ enseignement  obligatoire  au « savoir nager » relevant du programme de l’éducation nationale (collège et élémentaire) sur la commune et devront aller à Douvres si bien sur il existe des créneaux disponibles.

Il est évident que cette démarche entraînera des coûts (transports+ entrée piscine), une perte de temps et d’énergie pour tout le monde, et elle sera bien loin de participer au développement durable.

De plus les parents d’élèves sont dubitatifs quant à cet article paru dans la presse du 6 mars 2016: Ouest-France

Alors pourquoi ne pas faire des travaux drastiques afin de réduire les coûts de  la piscine de Courseulles, au lieu d’avoir une « piscine balnéaire » qui va peu profiter aux Courseullais ?

 

Restons tous vigilant, et nous vous tiendrons informé de la suite de ce dossier sur notre site.

Sous-catégories